Souvenir inoubliable chez Il Vino

Il y a des choses dans la vie que l’on oublie l’espace d’un battement de cil. Et puis, il y a des souvenirs qui restent intactes, même quelques temps après. Ce fut le cas de mon dernier dîner chez Il Vino…

Je me rappelle encore de cette soirée passée en compagnie de Jack & Walter, mes co-pilotes gastronomiques comme j’aime tant les appeler, il y a tout juste un mois. Épuisée après une journée chargée, tout ce dont j’avais besoin, c’était un bon verre de vin, un bon plat et des personnes avec qui je peux avoir des conversations de haute volée sans trop me prendre la tête.

En rénovation après 5 ans d’existence, le restaurant d’Enrico Bernardo -meilleur sommelier du monde en 2007- a rouvert ses portes tout juste à la rentrée. Très intriguée par le concept des menus au tour de la découverte du vins, j’ai tout de suite dit oui à l’invitation de la maison.

Le Lieu

Il Vino est un endroit cosy et chaleureux, ce fût ma première impression, à peine passée la porte d’entrée. Le lieu est chic sans être snob, spacieux tout en restant intimiste. Pour la décoration, le duo d’architectes Emma Donnersberg et Michel Amar a souhaité une architecture théâtrale rendant hommage aux plus belles années de la “Dolce Vita.” C’est donc de là que vient le jeu de couleurs qui met les clients tout de suite dans l’ambiance de la douceur de vivre : du bleu cobalt mélangé à du violet foncé et à du rouge bordeaux.

La bonne distance entre les tables nous permet de pouvoir discuter tranquillement sans entendre la conversation d’à côté, tout en lorgnant sur l’assiette de la voisine (oui, j’aime bien voir ce que les gens mangent avant de passer ma commande ;) ). Une lumière bien tamisée, des banquettes bien douillettes, une nappe en coton bien blanche, des verres qui brillent, bref, tous des éléments sont choisis au détail près, et c’est cela qui distingue un restaurant une étoile d’un restaurant lambda .

La Cuisine

Avec mes deux complices, nous avons opté pour un menu “Sur les routes du monde”. A nous donc la dégustation à l’aveugle : nous ferons totalement confiance au chef José Manuel Miguel -chef des cuisines de Goust- ainsi qu’au sommelier pour les accords mets-vins. Dans nos assiettes donc, en entrée : des ravioles au daikon accompagnées de patates douces, de betteraves, de chair de tourteaux, d’espuma de pomme verte en amuse-bouche; de la gelée de martini accompagnée de coques, de purée de céleri. S’agissant du plat : du mérou avec une émulsion légèrement citronnée, des choux de bruxelles; du suprême de canard colvert, un risotto de blé avec du jus de canard et quelques girolles. Et, last but not least, le dessert qui tue : fondant au chocolat et glace vanille.

 photo (4)  Processed with VSCOcam
Processed with VSCOcam Processed with VSCOcam with g3 preset
 photo (5)  Processed with VSCOcam with g3 preset

“Un lieu où le vin redevient plaisir, découverte et complicité”, le concept d’Il Vino s’est révélé d’être particulièrement juste lors de notre dîner avec Jack & Walter. Chaque changement de plat impliquait également un changement de vin, c’est donc avec beaucoup d’amusement et d’étonnement que nous avons joué au jeu des devinettes. Un Grauburgunder 2010 pour aller avec le poisson, un Porto Vintage 2001 pour accompagner le dessert… L’association était parfaite ! Sans parler de la découpe de la bouteille de Porto sous nos yeux intrigués rien qu’en jouant entre le chaud et le froid qui valait vraiment le détour.

 Processed with VSCOcam with f2 preset Processed with VSCOcam with g3 preset

Le Service

Un service impeccable, parfait équilibre entre discrétion et cordialité. C’est ce qui m’a le plus plu. L’équipe vous réserve une attention minutieuse du moment où vous entrez dans le restaurant jusqu’au moment du départ.

 

Le Prix

Pour un dîner, deux choix s’offrent à vous : le dîner “Sur le route du Monde” que nous avons testé, au prix de 75€ (accord mets-vins), ou le menu “Sur les routes de France et d’Italie” à 95€ (accord mets-vins). A midi, les prix sont plus abordables : comptez 29€ pour un menu entrée + plat ou plat + dessert ou 38€ pour un menu entrée + plat + dessert. Les menus changent souvent. Des envies de dégustation ? A 12€, vous pourrez goûter au choix : des huîtres Garibaldi, du Saint-Pierre-artichauts-Parmesan et pignons de pin, des cèpes accompagnés d’anguille, de cresson et de pommes grenailles, ou encore du gamberi rossi d’Albenga au sorbet citron

Le cerise sur le gâteau, c’est quand même la discussion de fin de soirée avec monsieur Bernardo “himself”. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de côtoyer l’un des meilleurs sommeliers du monde, alors pour tout vous dire, j’étais un peu impressionnée. J’ai fait ma groupie en lui demandant une photo souvenir. Chaleureux, il a accepté avec plaisir et a demandé à son équipe d’immortaliser ce moment.

 photo 2 (3)

Merci à Mary, à monsieur Bernardo ainsi qu’à toute l’équipe pour leur accueil chaleureux et leur disponibilité. Je n’oublierai pas de sitôt cet incroyable voyage culinaire.

Fidèles de Bacchus, amateurs de gastronomie, courez-y chez Il Vino, c’est l’endroit qui vous fera sourire après une longue journée de travail !

Il Vino
13, boulevard de la Tour Maubourg
75007 Paris
Tél : 01 44 11 72 00
Site : www.enricobernardo.com
Ouvert du mardi au samedi (sauf le samedi au déjeuner)