La Maison Blanche, dancing in the sky, and the Paris city lights…

Le Lieu

Perché sur le toit du Théâtre des Champs Elysées, la Maison Blanche possède, sans doute, l’une des plus belles vues de Paris. Ayant déjà eu l’occasion de venir ici deux fois, je ne me lasse pas de ce panorama magnifique, de la Tour Eiffel, du dôme des Invalides, la Seine en contrebas. C’est hypnotisant au point où je pourrai passer ma journée à rêvasser devant cette vue imprenable. En été, la beauté du paysage devient presque irréelle… Le lieu est une adresse incontournable pour les déjeuners d’affaires, on voit défiler des business women et des hommes en costard, ça parle de chiffres et contrats aux tables voisines. C’est donc un endroit où on emmène quelqu’un pour l’impressionner. Et cela vaut également pour les rendez-vous galants ;) Le weekend, l’atmosphère se détend avec la White Room et un bar à champagne sur la terrasse quand les conditions de météo le permettent. Leur crédo “dancing in the sky, and the Paris city lights…”, je vous laisse imaginer le cadre somptueux.

545530_295951983833412_863932789_n

774687_371897599572183_7827507_o

(Crédits photo : La Maison Blanche)

La Cuisine

Cela fait depuis presque un an que le chef Hervé Nepple a entraîné ses clients avec lui dans un voyage culinaire au fil des saisons. Le concept : chaque saison, la gastronomie d’une région française est mise à l’honneur et revisitée par le chef.
Après la Corse au printemps dernier, et la Bretagne cet été, c’est au coeur de la très colorée cuisine du Pays Basque qu’il nous emmène cet automne. En amuse-bouche, j’ai pu goûter du consommé de canard “garbure de Béarn” : un peu piquant, on sent le goût du canard sans que ce ne soit trop prononcé. En plat, des ingrédients typiques du Pays Basque se mélangent subtilement à des saveurs automnales. Cela donne des Chipirons farcis accompagnés d’une piperade, du salmis de Palombe et fricassée de cèpes. Des effluves magnétiques flairent agréablement notre odorat pour titiller l’appétit. Simples et modernes, ces deux plats conjuguent subtilement terre et mer.
J’ai dû faire l’impasse sur l’ossau-iraty (blasphème!!!) tellement les portions étaient copieuses, mais je n’ai pas pu dire non au dessert. Le menu s’est achevé sur une touche gourmande, la délicieuse tarte au chocolat au piment d’espelette.

Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset
Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset

(Crédits photo : Ivy Chang)

Le Service

Courtois et professionnel, c’est vraiment les mots que l’on peut utiliser pour qualifier le personnel de la Maison Blanche. Un service impeccable, très attentionné et souriant. On se sent presque “trop” bien assisté (et là vous allez me dire, non mais la meuf elle se plaint de ça, allô quoi).

Le Prix

Un menu déjeuner oscille entre 48€ et 58€ (hors boisson). Le menu Basque que je viens de vous citer plus haut est un menu servi uniquement au dîner (d’où des portions gargantuesques). Pour ce menu, comptez donc 87€. Les autres menus du dîner : le menu Gourmet est à 69€, le menu Dégustation à 110€ (hors boisson).

Merci à Mila pour l’invitation et la discussion passionnante pendant le déjeuner, merci à Stéphanie ainsi qu’à l’équipe de la Maison Blanche pour leur accueil, j’espère y revenir très vite !

La Maison Blanche
15, avenue Montaigne
75008 Paris
www.maison-blanche.fr
Tél.: 01 47 23 55 99
Mail : reservation@maison-blanche.fr